29 novembre 2013

Critique de l'Art Contemporain

Petite introduction à la critique.


Que veux dire le mot Critique ?
On exprime un point de vue personnel! Souvent on l'emploi de manière péjorative; Souvent pour s'en plaindre. La critique est facile, l'art est difficile. Sorte de jugement. On peut tout à fait critiquer positivement.
Dans la littérature les personnages de critiques sont toujours considéré comme abominable.

Étymologie

Du latin criticus, issu du grec ancien κριτικός kritikos (« capable de discernement, de jugement ») apparenté à κρίσις crisis (« crise ») ; dérivé du verbe krinein (« séparer », « choisir », « décider », « passer au tamis »).
D’une certaine façon, être critique c’est passer une chose au crible d’un jugement.
La justice se fait sur une critique.(objectivité).
-histoire de l'art
-ethique (moralité)
-économique
-qualité esthétique (artistique)
Expertise ?! S'engager dans le fait de produire des critiques. Il faut mesurer la qualité. Il faut construire la confiance dans le texte critique.
Se faire sa propre philosophie esthétique. Part de la sensation et le choix académique. Faire l'expérience réèl de l'oeuvre d'art. L'empathie!

Il faut que la critique soit adresser. Il faut savoir à qui en parle. Chaque critique s'adresse à un lectorat...Il faut emmetre des signes pour interpeller le lecteur. Il faut séduire le public. Il faut que le texte, mise en page, typographie...Il faut une accroche. Un format pas très long, quelques lignes, quelques pages. Quand c'est court, phénomène physique qui va très vite. C'est un jeu, il y a des stratégies.
Situtation de communication, adresse, séduction. ;)

L'état de la profession de critique, le 19è siècle, le moment ou la presse se dvlppe. Bcp moins florissante actuellement qu'il y a 100 ans. La presse utilise d'autre moyens de communication actuellement.
Des critiques professionnel qui vivent de la critique, c'est rare. Mais ceux qui font ça et autre choses c'est bcp plus courant. Professionellement, il faut savoir en faire. On passe sa vie à écrire des textes qui sont souvent ne sont pas lu. L'exposition va disparaitre et le texte lui va rester. Ridicule parce que personne ne les lit ! Pour celui qui fait des critiques, un travail qui engage bcp la vision, changement de point de vue, évidemment. Plus on passe de temps sur qqc, forcément un dialogue va commencer. "l'appetit vient en mangeant". Donc plus on a envie de continuer.
On ajoute son art de critique au reste, c'est une façon de rentré dans le monde de l'art. L'entretient avec l'artiste, c'est se rapporcher de lui. Ce n'est pas pour l'argent, et pourtant on le fait !! Pas lucratif, c'est valorisant. Se faire connaître, se faire un nom. C'est une activité annexe.
Ce qui est assez terrible dans la critique c'est qu'elle est un peu stéréotypé, on utilise toujours les même référence et mode, et donc fini par être extrèmement ennuyeux.
Trouver des forme en adéquation, et surprendre l'autre comme se surprendre lui même. Il n'y a pas de méthode ici. Pas de règle dans la critique. Il faut l'inventer. C'est le sujet qui génère la forme de l'artiste. La contrainte c'est ce qui nous libère.
Cela peut être insupportable d'avoir l'avis de qqn qu'on ne connais pas.  

Petits exercices critique :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...