6 mai 2014

Visions

Des fois c'est grace à certaines interdiction qu'on est encore plus engagé.

J'ai commencé à écrire ce manifeste quand ma Nymphe du Plaisir à été censure pour son exposition. J'ai senti qu'on avait pas compris le message. Il faut être malin pour expliquer certaines choses. Et j'espère l'avoir été.


Visions
C'est ainsi qu'elles sont vues. Dévêtues. Nues.
Ce n'est pas pour vos yeux, ni pour vous exciter.
Des mots,
Des situations,
Des expériences,
Montrant, démontrant,
Qu'elles sont elles-mêmes,
Et aussi, celles des autres.
C'est à travers ces attributs physiques, capillaires, maternels,
Que les femmes sont faibles, fécondes, objet.
C'est comme cela qu'elles sont vues.
Mais c'est autrement, à l'inverse de ce qui est montré qu'il faut penser,
Qu'il faut voir.
Elles sont capables de maîtriser leur image, leurs envies, leurs désirs.
La sexualité n'est pas l'objet de l'homme.
Les femmes assumant leurs plaisirs, discrets, menant à l'origine du monde, ne sont pas cachés.
Ou seulement dans une sphère de perversion.
Comme si son accomplissement personnelle lié à ses envies n'était pas en sa possession.
Le sexe n'appartient pas au sexe opposé.
Il est à tout le monde.


1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...