4 novembre 2014

Médiations des arts à travers le féminisme et du corps féminin

Ré-édit écrit le 5/11/2014 à 00:30

Ceci est un petit ré-édit. Cet article est une constatation et  pose des questions. Ici rien n'est mon point de vu personnel.

Sur internet j'ai pu voir l’essor de plusieurs petit phénomènes. Je suis une personnes habitué au réseaux sociaux et aux liens qu'on nous partage.

Ici les choses que je constate s'applique tout particulièrement au féminisme, l'art et internet. Je vais essayer de posé des questions, sans apporté de réponse....

J'ai pu voir à plusieurs reprise sur internet différents articles qui montre et démontre que la femmes est toujours représenter au dehors de la "normalité" qu'est la femme. C'est à dire qu'elle est souvent illustré avec des proportion de canon de beauté inaccessible.

D'une certaine manières ces dis-articles mettent souvent en avant ces disproportions qui nuisent la femmes. Ces propos sont alors souvent affilier au combat féminisme, qui est tout à fait louable. Le combat des féministes et d'apprendre à ces dernières à accepter leur corps, leurs désirs, qu'elles soient l'égale de l'homme dans tout ceux qui leur semble possible, sans oublier le respect d'autrui et la tolérance. Le féminisme se bat alors contre les préjugés et le fait que les femmes ou tout autre genre à de simple objet de consommation.
Ces différents articles qui font référence au physique de la femme, sont souvent lier aux arts et à la pop-culture. Ces derniers remette en cause, les techniques de représentation de la femmes étant souvent disproportionné à la réalité. Et que ceci peut alors influencer les personnes qui les regarde à atteindre  ces représentation de canon de beauté. C'est alors que les articles mettent souvent en comparaison un le corps fait par le dessinateur/créateurs face à celui correspondant à des proportion réels.

Est-ce que cela sous-entend que l'art et les représentations humaine que fait l'artiste doivent répondre à une certaine réalité ? Cela pour ne pas froissé les féminisme ? Ou bien ne sommes nous pas assez intelligent pour faire la différence entre la créative et faire notre propre éducation ? L'artiste doit-il être au service de la réalité ? 


Je crois que les artistes n'ont pas à se faire dicter ce qui ne va ou pas dans leurs créations présentant des femmes. Souvent, elle sont alors représentative des contexte des canons de l'époque. Les artistes (littéraire, plasticiens, peintres...) peuvent bien sure être engagé. Je l'ai été moi-même, sur le féminisme mais à ma propres manière. Les messages peuvent être incompris. 

L'artiste en tout cas ne peut pas se faire dicter sur ce qui est bon ou non pour ses créations juste par rapport et des avancement sociétaire. Il a le droit, je pense, de ne pas le faire. Il ne doit pas être limité dans sa créativité.

L'art comme je l'ai dit, est souvent sur plusieurs support, ici c'est l'Art. Donc je pense au cinéma, la danse, et les médias (publicité). La publicité répond à des codes que l'on décode, elle évolue selon des graphismes et mode qui lui sont propres selon le seule objectif, c'est à dire de vendre son produit. La publicité étant médiation, communication via tout les moyens passe souvent par internet, en tout cas de nos jours. Elles utilise alors souvent des clichés et des canons inatteignables. Ici il faut faire sa pub, il faut se faire remarquer que ce soit en sa faveur ou en sa défaveur.On remarquera que si l'une de celle-ci fait quelques choses qui déplaît à la population d'internet, il y aura au moins d'ici une ou deux heures des pétitions pour des demandes d'excuses de la marque, car celle-ci à baisser dans l'estime de ses intéressés et acheteurs potentiel.
C'est de cette manière qu'on voit qu'internet à un certain pouvoir. Les marques cèdent souvent à ce nouveau moyen de communication devenu indispensable. Mais pourquoi les internautes croiraient une seules seconde  les excuses de la marques. J'ai tendance à trouver ceci un peu stupide. Comme ci cela allait réellement régler les choses.

Je pense qu'il serait important d'essayer de comprendre tout ça de se posé les bonnes questions. Celles qui sont posé plus haute ne suffiront peut être pas, j'en convient, mais il faut que cela mène à réfléchir ? Car il faut probablement prendre plus de temps que cela avant de fulminer sur un sujet en désaccord avec le féminisme. Il faut essayer de se mettre au niveau du producteur, essayer tout de même de comprendre, et d'analyser le sujet, le support, les moyens et les concepts avant de crier dessus. Pourquoi cette démarche plutôt qu'une autre pour démontré cet inégalité, ou ces représentations impossibles ?

écrit par Mélissia Piddiu


écrit le 4/11/2014 au environs à 16:40


On voit de plus en plus de lien sur internet qui montre et démontre que les femmes sont toujours montré trop fines, représentant des canon de beauté inaccessibles. Ceci illustrant des pensées et des idées féministe tout à fait à louable dans lequel la femme doit apprendre à accepter son corps et à l'aimer et ainsi combattre cet société qui tend à nous réduire en temps qu'objet de consommation et de désirs.
Ensuite, ce qu'on demande, à travers ces élans de créativité (Disney, Comics....)l y a tout de même une question que je me pose, on quoi la créativité nuit-elle au féminisme ? Car on demande à ses artistes qui créer des femmes inatteignable de peindre le réalisme de la vie courante, du normale, et de l'anodin. Soit on peut on conclure que ces inventeurs d'images doivent être services du message féminisme.
Or je n'arrive pas à le concevoir, car je je crois que le travail d'un artiste n'est pas de répondre au message de la société sauf si il s'engage lui même dedans. Ce qu'on appelle plus couramment un artiste engagé. Mais même si cet artiste si engage, pourquoi devrait-il prendre la forme qu'on lui demande ?
Mon travail sur les Nymphes représentes des femmes avec un physique inatteignable, et pourtant cela n'empêche pas que c'est une série féministe. Je ne vais pas me répéter sur ce qu'est cet série, je vous y renvoie ici.
L'artiste qu'il se bat ou non pour la femme, et libre de ses messages, de ses réflexions et bien sur de ses représentation. Selon moi il à le droit d'envoyer "chier" si idée" qui réduisent de plus en plus la créativité.
L'art ne représente plus la réalité de cela se fait depuis plus d'un siècle. Et on voudrait encore le retrouvé.
Le problème c'est qu'internet donne un élan de prolifération à tout ces propos, au point qu'on en oublie le support et ne pense alors qu'au message.
Je crois que le féminisme ne devrait pas trop interagir et critiquer tout ce qui répond du domaine artistique que ce soit les arts plastiques, la BD, cinéma, danse et aussi la publicité. Oui la publicité reste un facteur artistique il répond à des codes que l'on décode, ou l'a vu évolué à travers les graphismes.
Bien dans la publicité les clichés sont récurrents...bien que cela peuvent en énerver, faut pas oublier la première vocation du publicitaire, c'est faire vendre le produit et faire parler de lui. Que celui-ci soit en votre faveur ou défaveur cela contribuera à faire sa pub et à en faire le buzz. On retrouve ces démarche dans les publicité pour les vêtements ou beautés sur le web pour les marques qui partages via les réseaux sociaux. On remarquera que si l'un de celle-ci fait quelques choses qui déplaît à la population d'internet, il y aura au moins d'ici une ou deux heures des pétitions pour des demandes d'excuses de la marque, car celle-ci à baisser dans l'estime de ses intéressés et acheteurs potentiel.
C'est de cette manière qu'on voit qu'internet à un certain pouvoir. Les marques cèdent souvent à ce nouveau moyen de communication devenu indispensable. Mais pourquoi les internautes croiraient une seules seconde les excuses de la marques. J'ai tendance à trouver ceci un peu stupide. Comme ci cela allait réellement régler les choses.
C'est de cet manière que je trouve tout est lier, car bientôt on demandera aux artistes qui dessine des personnes squelettique ou de grosse femmes de trop représenter certaines tare de la société au lieu de représenté la normalité.
Son travail à l'artiste est toujours et encore de représenter ce qu'il veut ainsi que le message selon ses moyen et sa propre réflexion.
C'est à vous de se mettre à son niveau, d’essayer de comprendre avant de fulminer sur lui. Car la critique est bien plus intéressante lorsqu'on est capable de comprendre et d'analyser le sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...